Mass Appeal / Horizon Drive

Le sampleur

Artiste : Gang Starr

Album : Hard to Earn
Année :1994
Titre : Mass Appeal
Date d'ajout : 13/12/2019
Publié par : Aoced

L'original

Artiste : Vic Juris

Album : Horizon Drive
Année :1980
Titre : Horizon Drive
Date d'ajout : 13/12/2019
Publié par : Aoced

L'histoire du sample "Mass Appeal"

Gang Starr est certainement le seul groupe à représenter le hip-hop new-yorkais sans qu'aucun de ses membres ne soit originaire de la big apple. DJ Premier vient de Houston, Guru est de Boston. Après trois albums (No More Mr. Nice Guy en 1989, Step In The Arena en 1990 et Daily Gperaticn en 1992), c'est la frustration qui domine au sein du duo. Guru, surtout, en a assez de voir des rappeurs de vingt ans moins talentueux que lui aligner les disques d'or, tandis qu'il galère avec son pote pour sortir définitivement du lot. D'accord, ils progressent dans les charts de single en single, d'album en album, la presse fait leurs louanges... Mais le succès, le vrai, tarde à se pointer. Guru a déjà trente-trois ans. À son âge, il est considéré comme un vieux rappeur, et a des préoccupations communes aux gens de son âge. Il faut passer un cap. Lorsqu'ils préparent leur nouvel album, Hard To Earn, Premier et lui décident des noms de tous les titres qui figureront dessus, sans même avoir l'ébauche d'une instru en tête. Ce sont les thèmes qui guideront leur travail cette fois-ci, le discours, les textes de Guru. Et justement, ils sont lassés des radios commerciales qui leur demandent un son plus convenu pour être diffusés. C'est décidé, un des morceaux s'appellera « Mass Appeal », et dénoncera les gens prêts à se trahir pour devenir célèbres. DJ Premier n'est pas encore étiqueté comme le boss des producteurs hip-hop. Cela viendra. Pour le moment, il voit le titre « Mas Appeal » un peu comme une blague, un truc comique qui serait l'archétype de ce que les radios souhaiteraient entendre. « Il nous fallait un titre qui sonne comme une musique d'ascenseur, se remémore-t-il. Quand j'ai entendu le sample, je me suis dit que je tenais ce que je cherchais. » Pourtant, ce qu'il a entendu n'est pas franchement à ranger dans la catégorie « musique d'ascenseur ». Il s'agit du titre « Horizon Drive » de Vic Juris. Un guitariste de jazz à la technique monstrueuse, ayant joué avec des pointures telles que Biréli Lagrène, Richie Cole, Lee Konitz ou encore Pat Martino. C'est sur son second album solo, Horizon Drive, sorti en 1979, que DJ Premier repère ces petites notes de Fender Rhodes, coincées entre deux solos. La boucle est courte, entêtante au possible, très radiophonique justement. Primo la ralentit, place le beat dessus, et comme à son habitude, Guru écrit le texte on the spot, dans le studio juste avant d'enregistrer. Le son de Gang Starr change définitivement. Il faut dire qu'à sa sortie en 1994, l'album Hard To Earn colle parfaitement à la tendance hip-hop du moment, plus lente, plus lourde, plus grave. C'est là que Guru parvient à trouver l'équilibre entre ses deux faces: celle d'un rappeur éduqué d'un côté, et celle d'un gamin sorti des quartiers chauds de Boston de l'autre. « Mass Appeal » contient aussi cette dualité: celle d'un titre en apparence léger, au sample simpliste, et celle d'un morceau voué à casser les charts et à dénoncer. Il reste le plus gros succès de Gang Starr.