ATLiens / So Tired

Le sampleur

Artiste : OutKast

Album : ATLiens
Année :1996
Titre : ATLiens
Date d'ajout : 15/11/2019
Publié par : Aoced

L'original

Artiste : The Chambers Brothers

Album : The Time Has Come
Année :1967
Titre : So Tired
Date d'ajout : 15/11/2019
Publié par : Aoced

L'histoire du sample "ATLiens"

Aux Source Awards de 1995, dans une ambiance comme toujour survoltée, le maître de cérémonie s'apprête à annoncer le lauréat du prix du « nouveau groupe rap de l'année». À l'époque New York et Los Angeles se battent (littéra­lement) pour savoir qui règne sur le hip-hop national. Alors quand le nom d'OutKast sort, les huées pleuvent. Le groupe est d'Atlanta, et a sorti son premier album, Southernplayalisticadillacmuzik, au retentissement inattendu. André 3000, membre du duo avec Big Boi, prend alors la parole: « Yo ! Le Sud a quelque chose à dire! » Car oui, Atlanta n'a pas attendu les années deux mille pour que le monde entier ne la place sur la carte du hip-hop mondial. Dans les années quatre-vingt-dix, la ville abrite de nombreux artistes parti­cipant au développement du son dirty south, parfois sans même en avoir conscience. Arrested Developrnent, l'équipe de producteurs Organized Noize, Khujo et ses Goodie Mobb, Ghetto Mafia, Hard Boyz, Big Rube, Freak Nasty... Le son d'Atlanta se forme en outsider, crée parallèlement le crunk, sans que personne ne se doute qu'il s'apprête à devenir la locomo­ tive du hip-hop des années deux mille. Désormais, c'est OutKast qui mène la barque, épaulé par le crew Dungeon Family. Auréolé de ce prix, déterminés à faire taire les huées, ils sortent leur second album, ATliens, en 1996. Dans un délire gangsta futuriste, reven­ diquant l'héritage de Funkadelic, OutKast réitère sa performance dans les charts, avec même des ventes supérieures à celles du premier album. Le titre éponyme « ATliens » sera le second single. Fidèles à leur esprit extra-terrestre, ils samplent, en guise d'intro­duction, un extrait du morceau « Around The World » d'Attilio Mineo, sorti sur Man ln Space With Sounds en 1962. Une expérience sonore de science-fiction, bourrée d'électronique cosmique, superposée à un autre sample, celui d'un extrait de la bande origi­nale du jeu de FPS ou First Persan Shooter, Doom. Mais pour démarrer véritablement le morceau, ils vont piocher chez The Chambers Brothers et leur titre « So Tired ». Ce groupe pratiquant un mélange de gospel et de rock psyché a sorti plusieurs albums d'excellente facture, comme Love, Peace And Happiness / Live At Bill Graham's Fillmore East en 1969, mais aussi The Time Has Come en 1967, sur lequel figure « So Tired ». Une ballade mélan­colique où les membres du groupe chantent de longues et tristes harmonies gospel. Les OutKast en samplent une, située au début du titre, la pitchent, la filtrent, jusqu'à ce que les voix paraissent avoir respiré une énorme dose d'hélium. Si les deux rappeurs avaient l'habitude de travailler la production des titres séparément, les singles « Elevator » et « ATliens » sont nés d'un travail commun. « On avait installé notre home studio dans mon appartement et chez le père d'André, se rappelle Big Boi. À cette époque, André me roulait trente blunts par jour. Je ne savais même pas comment rouler, c'est lui qui m'a appris. On était juste là, à fumer, et à kiffer sur nos sons. » Le résultat est, comparé au reste de leur discogra­ phie, très noir. L'expression « album de la maturité » est utilisée à tort et à travers, mais pour ATliens, elle est justifiée.